KENTIA Forsteriana

29,0069,00

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Le kentia est connu comme étant un palmier facile à cultiver en tant que plante d’appartement. Il était utilisé en décoration d’intérieur déjà au 19e S.

Il se développe très lentement et dépasse rarement 4 m. Les plus grandes palmes mesurent environ 90 cm de long. Il est d’une très grande longévité.

Facile à vivre, Il supporte une lumière limitée, et est adapté aux température de 10 à 24 °C. Il survit aux écarts de culture, tels qu’un oubli d’arrosage ou une atmosphère trop sèche.

Le kentia est planté dans un mélange drainant riche en matière organique, genre terreau de plantation, en pot assez profond, adapté à sa taille. Il est rempoté tous les 3 à 4 ans à la fin du printemps. Pour les fortes plantes difficiles à manipuler, seul le terreau de la surface sera remplacé. Le kentia est installé dans une pièce lumineuse sans soleil direct. Sa croissance est lente, d’environ 2 palmes nouvelles par an, légèrement plus en serre ou véranda.

Le kentia aime l’eau et nécessite en été des arrosages suivis, environ 2 fois par semaines, de sorte que le sol reste humide, sans pour autant que le pot ne trempe dans l’eau. Une sécheresse ne tue pas la plante mais abime le feuillage. En hiver, durant la période de repos, les températures baissent entre 10 °C et 16 °C, et l’arrosage, une fois tous les 15 jours, empêche juste le sol de se dessécher. Un peu d’engrais pour plante verte durant la croissance est bienvenu.

Une atmosphère trop sèche, fait brunir l’extrémité des folioles. Le problème est résolu par une vaporisation d’eau douce sur le feuillage une fois par semaine. Ou encore la plante est sortie lors d’une pluie douce, ce qui est d’ailleurs le meilleur moyen de la dépoussiérer.

Durant les vacances, ou durant tout l’été, le kentia apprécie d’être sorti à l’extérieur, à l’ombre sous le couvert de grands arbres.

Informations complémentaires

Conteneur

7LT, 7LT, 7LT, 15LT